AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez

The true love is not a dream, that's maybe real || Edam

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage

Emily B. Austen

Membre ‹ my dark paradise

♦ date d'arrivée : 04/03/2014
♦ messages : 185
♦ comptes : Nope
♦ avatar : La sweetie Eleanor Calder
♦ crédits : (a)Bazzart
The true love is not a dream, that's maybe real || Edam Empty
MessageSujet: The true love is not a dream, that's maybe real || Edam The true love is not a dream, that's maybe real || Edam Icon_minitimeMer 5 Mar - 15:17





Edam
“ ♦ The true love is not a dream, that’s maybe real ”


Emily Bella Austen.  Jeune américaine fraichement débarqué à San Francisco après un accident de voiture qui a coutait la vie de son père.  Sa mère et elle-même avait eu du mal à se remettre de cette triste disparition et il a fallu qu’Emily prenne sur elle pour aider sa mère à se sortir de cette tristesse monumentale. Sa mère ne parlait plus, ne mangeait quasiment presque plus … tout cela lui avait fait peur et c’est ainsi qu’elle avait mis de côté quelques temps ses études pour s’occuper de sa mère. Et bien sûr, quand sa mère avait eut l’occasion de partir à San Francisco, Emily n’avait fait que l’encourager pour qu’elles retrouvent enfin un semblant de vie. Et je peux vous assurer que le fait que les deux femmes partent de Los Angeles pour une nouvelle ville avait aidé sa mère à redevenir celle qu’elle était avant la mort de son père. C'est-à-dire autant sévère, manipulatrice, autoritaire… en vérité, par moment, Emily venait presque à regretter ce qu’elle avait fait pour l’aider. Et bien sûr, sa mère faisait sa vie sans demander quoi que ce soit à Emily. De toute façon, la jeune fille avait appris à s’occuper d’elle-même et c’est ainsi qu’elle décidait pour rendre hommage à son père de devenir une grande avocate comme son père. Depuis quelques mois, elle avait commencé ses études de droit et autant dire que le travail ne lui manquait pas. Elle était surbookée mais aimait apprendre. Du coup, cela ne l’a gênait pas. Elle faisait avec même si cela ne l’empêchait pas de passer du temps avec ses amis et surtout il ne fallait pas oublier son petit ami. Elle avait encore du mal à imaginer qu’elle était en couple. Pourtant, elle l’avait été pendant trois ans avec Ryan mais ce qu’ils partageaient été du vent. Rien chez lui ne lui plaisait. Elle en arrivait même à le détester et à le trouver vraiment ridicule dans certaines situations. Mais avec Adam, il avait fallu qu’un simple regard pour qu’elle tombe littéralement sous son charme. Pourtant, rien n’était joué. Il avait fallu six mois pour qu’enfin elle lui avoue qu’elle avait des sentiments pour lui. Et elle ne le regrettait aucunement.  Cela faisait maintenant un mois qu’ils étaient ensemble et cela avait été le mois le plus extraordinaire de sa vie. Elle avait l’impression qu’en sa présence, elle pouvait tout lui dire. Qu’il l’écouterait et la conseillerait du mieux qu’il pouvait. Et ensuite, elle savait que quand il était près d’elle, rien ne pouvait lui arriver. Elle se sentait protégée. Et aussi, il y avait les éclats de rires partageaient, les p’tites blagues et taquineries qui se donnaient entre eux, toutes ces p’tites banalités qui faisaient de leur quotidien ensemble un moment unique à chaque instant.


✖ ✖ ✖ ✖

En tout cas, maintenant vous en savez un peu plus sur la belle brune aux cheveux bouclés. Aujourd’hui, après avoir passer sa journée à l’université avec beaucoup d’heures de cours de droit à la clé, elle ne lui tardait qu’une chose. C’était de retourner chez elle pour se détendre dans un bain bien chaud.  Bien sûr, durant la journée, elle avait échangé quelques sms avec Adam mais elle était déçue de savoir que ce soir, il ne pourrait pas l’a retrouvé chez elle. Du coup, elle avait fait un détour dans le magasin de location de DVD pour louer un film à l’eau de rose et bien évidemment, elle n’avait pas oublié d’acheter sa glace préférée pour la déguster devant le film. Ouvrant la porte d’entrée, elle posait son manteau dans le couloir ainsi que ces chaussures avant d’aller à la cuisine pour déposer les quelques courses qu’elle avait en main. Puis, elle allait directement vers la salle de bain pour faire couler un bain avec tout plein de bain moussant. Attendant que l’eau monte dans la baignoire, l’américaine branchait son i-phone dans la chaine hifi avant de se dévêtir pour rentrer dans l’eau. Cela la détendrait. Chantant tout en se savonnant, elle pensait à rien d’autre qu’à se détendre tranquillement. Mais il a fallu que la sonnerie de la porte d’entrée vienne l’interrompre dans son moment de tranquillité. Heureusement, elle avait fini. « J’arrive » criait-elle de la salle de bain avant d’enrouler une serviette autour de son corps mouillé. Passant rapidement dans sa chambre, elle enfilait rapidement ses sous vêtements propres  puis enfilait ce qu’elle avait sous la main. C'est-à-dire un tee-shirt et un mini short. Laissant ses cheveux mouillés retombés sur ses épaules, elle ouvrit la porte d’entrée sans savoir qui était la personne qui se cachait derrière. Voyant des bouclettes dépassaient du bonnet de son propriétaire et les yeux verts du jeune homme brillés d’une lueur taquine, elle ne pouvait que lui sourire chaleureusement. « Adam ? Mais qu’est ce que tu fais ici ? Tu ne devais pas travailler ce soir ? Non pas que je sois déçue. Au contraire ! » finissait-elle avant de s’approcher de lui pour déposer un délicat baiser sur ses lèvres. « Je te manquais tant que ça ? » fit-elle avant de l’entrainer dedans afin qu’elle puisse fermer la porte.  Emily ne pouvait que sauter de joie à l’idée de passer cette soirée en sa compagnie.


Codage fait par .Jenaa
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Adam S. Lange

Membre ‹ my dark paradise

♦ date d'arrivée : 03/03/2014
♦ messages : 186
♦ avatar : HarrysexyStyles
♦ crédits : Hollfeather
The true love is not a dream, that's maybe real || Edam Empty
MessageSujet: Re: The true love is not a dream, that's maybe real || Edam The true love is not a dream, that's maybe real || Edam Icon_minitimeMar 11 Mar - 10:53



Adam n’avait pas commencé sa journée qu’il avait déjà envie de rentrer. La cuisine, la chaleur, le stress, le service, les commande, voilà ce qu'était son quotidien qui le fatiguait un peu plus chaque jour. Il n'avait pas imaginé une seule seconde que derrière les portes de cuisine d'un restaurant, le travail était si pénible. Lui pour qui tout était si facile avant, qui n'avait juste qu'à claquer des doigts pour se faire servir, il était désormais confronté à la dureté du travail et du job qu'il avait pris. Pourquoi la cuisine, lui qui n'avait jamais préparer un seul plat de toute sa vie avant d'arriver à SF. eh bien, pourquoi pas.. Il devait par tout les moyens aider sa mère à payer les factures et devait vivre. C'était le seul job qui le rémunérait assez pour clore correctement les fins de mois. Mais quels efforts cela lui demandait-il. Parfois il était appelé aux aurores pour aller travailler et non seulement ses horaires de travail étaient difficiles mais il ne faisait pas réellement la tâche pour laquelle il avait postulé. Il était plus souvent à faire la plonge qu'être apprenti cuisinier et c'était peut-être mieux ainsi si l'établissement ne voulait pas être déçu de leur commande.
Ce soir, il avait fini tard, comme touts les autres soir et avait besoin de prendre du temps pour lui, de penser un peu à lui. Emy, il avait toute de suite pensé à elle. Il n'avait qu'elle en tête de toute façon, comment oublier son visage si pur qui l'avait fait craqué au premier regard ?
Il s'était donc décidé à lui rendre une petite visite surprise, mais avant, il faisait un détour par un fleuriste encore ouvert à cette heure-ci pour acheter quelques roses en bouquet.

Devant, il avait un sourire aux lèvres qu'il ne pouvait enlever. Il était pressé de la revoir, de la prendre dans ses bras, se la serrer contre lui. Il n'avait jamais connu ce sentiment aussi fort au paravant, lui petit français qui devait être le roi de l'amour, il n'avait eu que de brèves histoires. Elle, s'était l'HISTOIRE de sa vie.
La porte s'ouvrait et il découvrit sa petite meilleure amie. Il en la voyant, elle était toujours aussi belle, ses cheveux légèrement mouillé, il devinait aisément qu'elle venait de prendre un bain comme elle en avait l'habitude. "Hey, j'ai fini mon service et je me suis dis, pourquoi j'irais pas voir ma chérie." il répondait à son baiser en lâchant une main du bouquet qu'il cachait dans son dos, pour la déposer sur sa joue. "Tu m'as manqué"
Il se laissait entrainer dans le petit appartement, tenant toujours le bouquet dans son dos, puis une fois la porte fermée, il lui tendait les fleurs, avec un léger sourires au coins des lèvres, laissant apparaître ses focettes. "J'espère qu'elles te plaisent" Voilà Adam, il était comme ça, de petites intentions pour les gens qu'il aime.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Emily B. Austen

Membre ‹ my dark paradise

♦ date d'arrivée : 04/03/2014
♦ messages : 185
♦ comptes : Nope
♦ avatar : La sweetie Eleanor Calder
♦ crédits : (a)Bazzart
The true love is not a dream, that's maybe real || Edam Empty
MessageSujet: Re: The true love is not a dream, that's maybe real || Edam The true love is not a dream, that's maybe real || Edam Icon_minitimeMar 11 Mar - 13:50





Edam
“ ♦ The true love is not a dream, that’s maybe real ”


La jeune américaine avait l’habitude de prendre un bain avec tout plein de bain moussant pour se détendre après une journée à l’université. Bien sûr. Elle savait très bien que ce n’était pas aussi épuisant que travailler concrètement dans une boutique ou dans un bar mais depuis son adolescence, elle avait l’habitude de faire cela dès qu’elle rentrait des cours. Du coup, même si elle avait changé de ville, même si malheureusement elle avait perdu son père dans un accident de voiture et même si avec sa mère, on pouvait dire que la communication n’était pas des plus agréables, elle n’allait pas pour autant rayer ses habitudes. Le seul truc qu’elle ne faisait plus était de courir tous les matins car c’était en principe avec son père qu’elle faisait ça et le fait d’essayer de courir sans lui ne pouvait que la rendre triste. Du coup, elle préférait éviter cette situation. Heureusement que la présence d’Adam dans sa vie l’aidait à retrouver le moral quand ça n’allait pas. Même quand ils ne sortaient pas encore ensemble, elle avait toujours su qu’elle pouvait lui faire confiance. De ce fait, ils parlaient pendant des heures de leur enfance, de leur vie en général et chacun avait appris les petits soucis de l’autre. D’ailleurs, Emily avait toujours voulu aider Adam dans ses soucis d’argent suite à l’assassinat de son père mais jamais, il n’avait voulu son aide. Mais cela ne l’étonnerait pas quelque part …. Adam avait l’air très indépendant et elle le connaissait assez pour savoir qu’il préférait faire plaisir aux gens sans pour autant penser recevoir quelque chose obligatoirement en retour. Il était généreux avec les personnes qu’il l’aimait et c’était aussi cette qualité qui l’avait beaucoup touché car la jeune femme se voyait aussi ainsi. Elle n’hésitait pas à faire plaisir à sa famille et plus particulièrement, elle adorait acheter des jouets à sa nièce qui venait tout juste d’avoir 6 ans. Elle adorait lui faire plaisir. D’ailleurs, c’était bientôt son anniversaire et elle comptait bien lui rendre visite à Los Angeles pour lui donner son cadeau en personne. Et puis, sa famille lui manquait. Sauf sa mère qui était vraiment détestable quand elle se mettait à critiquer tout ce qu’Emily faisait dans sa vie. Aussi, la brunette savait qu’en rejetant Ryan, sa mère lui en voudrait.
E Et c’était exactement ce qu’il s’était passé. Sa mère ne lui adressait plus la parole ce qui la blessait intérieurement même si elle essayait de le cacher au plus profond d’elle. Son père n’aurait jamais accepté que sa mère se comporte ainsi. Malheureusement, personne ne pouvait faire quelque chose contre ce comportement.

En tout cas, Emily fut interrompue dans ses pensées suite à la sonnerie de la porte d’entrée. Heureusement qu’elle n’avait pas mis la musique trop forte sinon elle n’aurait rien entendu et aurait raté la visite d’une personne qui était chère à son cœur. Après être sorti du bain, elle finissait rapidement de se préparer avant de filer dans le couloir pour ouvrir la porte. Voyant que c’était Adam qui se trouvait face à elle, elle ne put que lui adresser un sourire chaleureux. Elle était vraiment heureuse de le voir et les battements de son cœur qui devenaient plus rapides ne pouvaient que le confirmer. Laissant Adam répondre au délicat baiser qu’elle avait déposé quelques secondes plus tôt sur ses lèvres, elle rougissait légèrement, ne faisant toujours pas à l’idée qu’elle était réellement sa petite amie. « Tu m’as manqué aussi. Beaucoup même ! » dit-elle, préférant s’arrêter là pour ne pas l’effrayer en lui disant qu’elle n’avait cessé de penser à lui durant toute la journée. Il allait finir par croire qu’elle était accro…

Le laissant avancer pour qu’elle puisse fermer la porte d’entrée, elle ne put que sourire encore plus en voyant que le beau brun lui tendait un bouquet de fleurs. Et pas n’importe lesquelles. De belles roses rouges et blanches. Ces préférées. « Oh ! Merci beaucoup Babe. J’adore » S’approchant de lui, elle déposait ses lèvres sur sa joue avant se retourner pour filer dans l’autre pièce où se trouvait la cuisine. Prenant un vase, elle mit les fleurs dedans avec de l’eau avant de le déposer sur la table basse du salon où elle avait déjà déposé un DVD et sa glace préférée. Se sentant observer, elle passait une main dans ses cheveux avant de répondre : « Je suis prise en flag…j’avoue que je voulais regarder un film en mangeant ma glace préférée. Mais ce n’est pas ma faute si je ne peux pas résister à la gourmandise … » fit-elle en laissant échapper un léger rire à ses oreilles. Regardant Adam s’approcher, elle marchait quelques pas pour qu’il ne reste aucune distance entre eux pour enlever le bonnet d’Adam. Le déposant sur le haut du canapé, elle remit quelques mèches bouclées en place sur le visage angélique de son petit ami avant de nouer ses bras autour de sa nuque. « Je suis contente que tu sois là » finissait-elle avant d’approcher son visage du sien pour déposer ses lèvres sur les siennes, l’embrassant tendrement. Passant une de ses mains dans les cheveux du bouclé, leur baiser s’intensifiait ce qui la fit sourire.

Codage fait par .Jenaa
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Adam S. Lange

Membre ‹ my dark paradise

♦ date d'arrivée : 03/03/2014
♦ messages : 186
♦ avatar : HarrysexyStyles
♦ crédits : Hollfeather
The true love is not a dream, that's maybe real || Edam Empty
MessageSujet: Re: The true love is not a dream, that's maybe real || Edam The true love is not a dream, that's maybe real || Edam Icon_minitimeDim 16 Mar - 15:03



Le romantisme de Paris ne lui manquait pas. Il s'était toujours demandé pourquoi les femmes aimaient les fleurs et pourquoi touts les hommes se jetaient au magasin de fleur leur en acheter. Pour se faire pardonner ? Lui il n'avait rien à se faire pardonner. Adam voulait simplement et tout bonnement faire plaisir à sa petite amie qu'il n'avait pas vu depuis quelque jours. Ces quelques jours qui lui avaient paru interminables. Accroché à son téléphone, Adam explosait son forfait bloqué pour correspondre avec elle. Il ne voulait pas la lâcher, mais son boulot, sa famille, il ne pouvait pas les lâcher eux non plus. Surtout sa famille, surtout sa soeur. Ils étaient soudés, vivaient le même tragique départ de leur père, assassiné. Ils essaient de ne pas en parler, de ne plus y penser même si la douleur est encore vive. Etre avec Emy c'était une bouffée d'oxygène pour Adam. Il ne pensait plus à rien qu'à elle quand il entrait dans ce petit appartement. Il aimait la voir sourire, la voir heureuse. Il ne se tenait pas responsable de son bonheur bien trop humble pour l'admettre. Il profitait juste de voir son sourire sur ce visage qu'il aimait tant contemplé. Ses lèvres, ses yeux, ses joues, son corps, ses mains, il aimait tout chez elle, tout sans exception. Elle était celle qu'il attendait depuis longtemps, elle était celle qui lui apportait le sourire depuis le départ de son père.

Une soirée à la Emy, voilà ce qu'il découvrait dans le salon, sous son rire légèrement moqueur mais plein de tendresse. Une glace, un DVD, voilà ce que Emy faisait de ses soirées quand les autres filles se maquillent pour aller en boite. elle n'est pas comme les autres. "vanille ?" il sourit en s'approchant d'elle, posant ses mains sur sa taille, respectueusement. Il fixe un long moment ses yeux, voyant son visage se rapprocher du sien, il prend un légère inspiration, posant ses lèvres contre les siennes. Qu'il les aimait, qu'il aimait les embrasser, être proche d'elle, sentir parfois son coeur s'emballer contre son pectoral. Qu'il aimait l'avoir si proche de lui, l'enfermant dans ses bras pour que rien ne lui arrive. Oui, il aimait Emy de tout son être.
Il remontait ses mains dans son dos, la rapprochant de lui, insistant sur leur baiser, sentant Emy sourire contre ses lèvres, il faisait de même et continuait de lui donner un baiser des plus tendre et des plus amoureux. Il ne voulait qu'une chose, ne jamais la quitter.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Emily B. Austen

Membre ‹ my dark paradise

♦ date d'arrivée : 04/03/2014
♦ messages : 185
♦ comptes : Nope
♦ avatar : La sweetie Eleanor Calder
♦ crédits : (a)Bazzart
The true love is not a dream, that's maybe real || Edam Empty
MessageSujet: Re: The true love is not a dream, that's maybe real || Edam The true love is not a dream, that's maybe real || Edam Icon_minitimeLun 17 Mar - 10:26





Edam
“ ♦ The true love is not a dream, that’s maybe real ”


On peut dire qu’en présence d’Adam, Emily se sentait elle-même. Elle n’avait jamais joué un rôle. Dès le début, elle s’était montrée tel qu’elle était même si comme chaque personne, elle avait des qualités et des défauts. Cela dit, elle avait l’impression qu’Adam la trouvait parfaite comme elle était. Il acceptait ses baisses de morals…quoiqu’on ne pouvait pas dire que la brune en faisait beaucoup mais quand ça n’allait pas, on pouvait très vite le voir car elle ne souriait plus. Et aussi, elle pouvait se montrer très têtue et n’en faire qu’à sa tête quand elle l’avait décidé. On pouvait dire qu’elle était déterminée. Quand elle voulait quelque chose, elle avait pris l’habitude de toujours essayer de l’avoir. Et pourtant, elle n’aurait jamais cru être capable de quitter Ryan avant qu’Adam rentre dans sa vie. Dès que leurs regards s’étaient croisés, dès qu’ils avaient commencé à communiquer sur Facebook, elle avait su qu’Adam serait quelqu’un d’important dans sa vie. Elle s’attachait rapidement aux personnes et c’est justement pour ça qu’elle avait plusieurs fois refusé des rendez-vous réels avec Adam car elle avait eut peur de précipiter les choses. Elle savait que pour Adam, elle serait capable de tout. Et maintenant, ils étaient en couple vu que la jolie jeune femme avait décidé pour une fois dans sa vie, d’être égoïste et de ne penser qu’à son bonheur. Et son bonheur c’était Adam. C’était dingue comment le véritable amour pouvait tout changer dans une vie. Maintenant, elle ne voyait plus sa vie sans lui, à ses côtés. Adam était devenu essentiel. Adam était une personne formidable, avec une grande générosité pour les personnes qu’ils aimaient. Elle savait qu’il ne voudrait jamais l’admettre mais rien que le voir sourire, le voir rire ne pouvait qu’emballer son cœur car elle était peut être celle qui le faisait se sentir bien.

Lui souriant, Emily était contente de se dire qu’elle allait pouvoir partager cette soirée en sa compagnie. Et autant dire que sa présence lui avait manquait pendant ces quelques jours d’absence. Au lieu d’une soirée en boite de nuit comme le font la plupart de ses amis, la brunette est plutôt du genre à rester tranquillement installée dans son joli appartement pour flemmarder. C'est-à-dire avec un bon film et une glace. Et le bouclé était tombé au bon moment. Elle ne pouvait pas dire que la glace n’était pas pour elle. Du coup, elle préférait lui dire la vérité et assumait. Sentant les mains d’Adam se posait sur sa taille, elle nouait les siens autour de sa nuque avant d’acquiescer à sa question. « Tu commences à me connaître par cœur… j’ai l’impression » avant de déposer un léger baiser sur ses lèvres. Elle adorait l’embrasser, sentir ses mains sur son corps, ses bras la serrait contre lui. C’était ainsi qu’elle se sentait en sécurité. Se collant contre lui, ils échangèrent un baiser passionné avant qu’elle plonge son regard dans le sien. « Tu veux faire quoi ? Partager cette glace devant un film ou bien mmh… on pourrait sortir si tu ne veux pas rester ici. » Plusieurs propositions s’offraient à lui et elle attendit qu’Adam lui dise ce qu’il souhaitait. Emily n’était pas chiante. Elle préférait savoir son avis plutôt que d’imposer son choix. S’amusant à entortiller une mèche de ses cheveux, elle déposait un baiser sur la joue à Adam avec un regard tendre avant de se reculer légèrement pour connaître sa réponse.

Codage fait par .Jenaa
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


« Contenu sponsorisé »

The true love is not a dream, that's maybe real || Edam Empty
MessageSujet: Re: The true love is not a dream, that's maybe real || Edam The true love is not a dream, that's maybe real || Edam Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas

The true love is not a dream, that's maybe real || Edam

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» True Love is magic [Madison]
» Let your love come true
» Lost, dream and love
» ej - I have a dream. I hope it will come true. You are here with me. And I am here with you. I wish that the earth, sea, and sky up above would send me someone to lava.
» Absolarion Love.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
MY FUNKY VALENTINE :: 
SAN FRANCISCO, CALIFORNIE.
 :: west of the city
-